cbd conservateur

Le CBD, serait un excellent conservateur pour les fruits

D’après une récente étude menée en Floride, l’huile de CBD appliquée sur des fruits frais après leur stockage, peut faire office d’agent de conservation très efficace. En effet, elle stoppe la croissance des levures et des moisissures.

Le CBD, un conservateur très efficace

D’après les travaux menés par le Food Quality Laboratory de l’Université de Floride du Sud, le CBD incarne un très bon traitement antimicrobien. Il serait particulièrement efficace sur les produits frais, car c’est aussi un conservateur hors pair.

Durant leur étude, les chercheurs ont procédé à l’application d’huile de CBD sur des produits frais, juste après qu’ils aient été récoltés, avant de les stocker à une température de 1 degré durant 8 jours, puis à 10 degrés pour 8 jours supplémentaires.

Dans ce contexte, les fraises qui avaient été traitées avec le CBD ont fait l’objet d’une évaluation relative à leur qualité visuelle, ainsi qu’à leur charge microbienne avant et pendant leur stockage. Les chercheurs en ont ainsi conclu que l’huile de CBD était un conservateur efficace pour maintenir l’apparence visuelle des fraises, en comparaison des produits n’ayant pas reçu de traitement.

Ils expliquent « L’huile a inhibé à la fois la croissance des levures et des moisissures sur les fruits et les fraises traitées avaient une meilleure qualité globale par rapport aux fruits sans bande de roulement »

cbd conservateur

Des caractéristiques antimicrobiennes

Parallèlement, un certain nombre d’études semblent s’accorder sur le fait que le CBD, en plus d’être un bon conservateur, incarne aussi un antimicrobien très efficient.

Courant 2020 par exemple, une étude australienne a mis en lumière le fait que le cannabinoïde permettait de supprimer l’ensemble des souches de bactéries… y compris celles qui se montrent résistantes aux antibiotiques ! (Il a d’ailleurs d’ores et déjà été utilisé pour le traitement d’infections cutanées chez des souris.)

Par ailleurs, les scientifiques ont relevé un autre phénomène intéressant, car il semblerait que ces bactéries n’aient développé aucune résistance spécifique contre le CBD, même à l’issue d’une exposition de 20 jours. Ce laps de temps est significatif, car il représente généralement la période durant laquelle les bactéries développent une résistance aux antibiotiques.

Une autre étude, publiée en février 2020, à quant à elle démontré qu’un autre cannabinoïde, le cannabigérol (ou CBG) était très efficace pour éradiquer les bactéries du nom de Staphylococcus aureus, alors qu’elles résistent à des traitements antibiotiques comme la méthicililne ou le SARM !

Pour finir, notons qu’une étude réalisée au Danemark a tenté d’utiliser le CBD en tant que composé auxiliaire : l’objectif de cette démarche était d’optimiser les effets de la bacitracine contre les infections à staphylocoque. Au final, cette juxtaposition s’est révélée très efficace, car les chercheurs ont pu observer que ce traitement était beaucoup plus puissant que lorsqu’il ne contenait pas de CBD !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
se connecter
Fermer
Chariot (0)

Le panier est vide Aucun produit dans le chariot.



Langue