cbd cosmetiques

L’Europe reconnait les cosmétiques au CBD

Le cannabidiol, dit CBD, atteste de nombreux bienfaits, qui font de lui un produit cosmétique particulièrement efficace. Il possède en effet des vertus antioxydantes, anti-sébum, hydratantes, protectrices pour la peau… Les amateurs de produits de beauté devraient donc être ravis, car la législation européenne qui encadrait son utilisation dans les cosmétiques jusqu’à présent vient tout juste d’être assouplie !

Une nouvelle législation pour le CBD

C’est désormais officiel : le CBD fait enfin partie de la liste des cosmétiques dont le commerce est autorisé par l’Union Européenne. Il s’agit d’une avancée majeure, car jusqu’à aujourd’hui, elle ne tolérait que les extraits de feuilles de chanvre et le CBD de synthèse.

Grâce à cette décision législative, les cosmétiques au CBD « dérivés d’un extrait, teinture ou résine de cannabis » peuvent enfin être utilisés dans les pays Européens… à la plus grande joie des personnes soucieuses de bien entretenir leur épiderme !

Les défenseurs des cannabinoïdes ravis

« Ça, c’est le genre de nouvelle qui fait ma journée ! » s’est réjouie Lorenza Romanese, directrice de directrice de l’European Industrial Hemp Association (l’interprofession Européenne du chanvre). Selon elle, cette évolution législative est le fruit d’un travail intense. A présent, le CBD considéré comme étant « pur » (c’est-à-dire d’origine naturelle), et les extraits de feuilles contenant du CBD, peuvent enfin être utilisés dans tous les produits de beauté de l’Union Européenne !

cbd cosmetiques

Dans les faits, l’EIHA s’est récemment retrouvée dans une position qui lui était très favorable, puisque la Cour de Justice de l’Union Européenne a fait le choix de statuer en faveur du CBD. Par conséquent, un arrêté, qui date de novembre 2020, indique le CBD ne peut pas être considéré comme un stupéfiant : il est donc désormais affranchi du joug des Conventions Internationales, qui l’encadraient précédemment.

Bien que très positive, cette évolution n’est pas réellement étonnante. En effet, le CBD qui est employé pour la confection des cosmétiques européens n’a rien à voir avec le THC : il n’entraine aucun effet psychotrope, et n’a absolument aucun impact sur la santé du consommateur. Les raisons de ne pas le commercialiser librement sont donc caduques !

Les cosmétiques au CBD à l’assaut de l’Europe

Partout à travers le monde, et plus particulièrement en Europe, les produits cosmétiques à base de CBD sont actuellement très prisés par les consommateurs. Dans ce contexte, les marques qui tentent d’en faire leur fonds de commerce sont plus nombreuses que jamais, car elles tentent de profiter d’un certain vide juridique relatif à ce sujet.

Même constat au niveau de certaines grandes marques de luxe, telles que l’Oréal, Kieehl’, ou encore Estée Lauder. En effet, ces marques semblent s’intéresser de près aux produits à base de CBD, car elles ont récemment demandé un rapport qui leur permettrait de se faire une idée des perspectives offertes par le marché des cosmétiques au CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
se connecter
Fermer
Chariot (0)

Le panier est vide Aucun produit dans le chariot.



Langue